29e Assises de la traduction littéraire en Arles !

378638_10151034082331864_544246657_n

29e Assises de la traduction littéraire en Arles 

les 9, 10 et 11 novembre 2012

« TRADUIRE LE POLITIQUE « 

Et voilà, elles arrivent à grands pas (surtout si vous souhaitez un billet de train à tarif réduit), ainsi que je vous en informais dans ma dernière newsletter !

Mieux, à présent le programme est là aussi ! 🙂

Que vous soyez professionnel de la traduction littéraire ou pas, n’hésitez pas à aller y faire un tour – ne serait-ce que pour une journée si vous habitez dans le coin – c’est au minimum sympathique et instructif (parfois même carrément emballant !), et une occasion aussi rare que précieuse de rencontrer des collègues si vous êtes déjà dans le métier (les éditeurs sont plutôt absents, hélas), ainsi que de participer à conférences ou ateliers.

Superbement organisées par Atlas et la merveilleuse équipe du CITL d’Arles (où je vous encourage vivement à aller en résidence de traduction un jour, inoubliable expérience !), c’est un incontournable de la profession, un must, quoi, dont vous me direz des nouvelles à votre retour !

Rencontre d’accueil pour les jeunes traducteurs à 18 h 30 le vendredi si vous souhaitez vous lancer dans le métier, un rendez-vous à ne certainement pas manquer !

Informations pratiques en fin d’article.

Et puis Arles est une si belle ville, même en automne… 

Le programme, donc :

VENDREDI 9 NOVEMBRE

15 H

(Chapelle du Méjan)

Ouverture

Hervé Schiavetti, maire d’Arles

Hélène Henry, présidente d’ATLAS

*****

15 H 30

(Chapelle du Méjan)

Conférence inaugurale

Théâtre et politique

par

Jean-Pierre Vincent

*****

16 H 30

(Chapelle du Méjan)

Traduire les textes politiques

Table ronde animée par Marc de Launay

Saint Augustin avec Olivier Bertrand, Machiavel avec Jean-Claude Zancarini,

Marx avec Jean-Pierre Lefebvre

*****

18 H 30

(Chapelle du Méjan)

 La Fabrique européenne des traducteurs : encres fraîches de l’atelier turc

Mise en voix Zeynep Su Kasapoglu

*****

18 H 30

(CITL)

Rencontre d’accueil pour les jeunes traducteurs. Présentation du site de TransLittérature

avec Christine Janssens, Laurence Kiefé et Emmanuèle Sandron

*****

20 H 30

DÎNER (sur invitation)

SAMEDI  10  NOVEMBRE

9 H 30 – 10 H 30

(Café Les Deux Suds)

Croissants littéraires(lectures bilingues)

*****

10 H 30 – 12 H 30

(Espace Van Gogh)

Ateliers

Allemand, avec Jean-Pierre Lefebvre

Anglais (théâtre), avec Jacqueline Carnaud et Séverine Magois

Chinois, avec Emmanuelle Pechenart

Espagnol (théâtre), avec Cristilla Vasserot

*****

14 H – 15 H 30

(Chapelle du Méjan)

Rencontre/lecture avec Boubacar Boris Diop

animée par Jörn Cambreleng

*****

15 H 45 – 17 H 45

(Chapelle du Méjan)

Traduire La Société du spectacle, de Guy Debord

Table ronde animée par Patrick Marcolini

avec

Makoto Kinoshita (japonais), Mateusz Kwaterko (polonais), 

Donald Nicholson-Smith (anglais), Behrouz Safdari (persan)

*****

18 H 15

(Chapelle du Méjan)

Proclamation des prix

Remise des prix du concours ATLAS junior

Prix Amédée Pichot de la ville d’Arles

Grand Prix de la SGDL

Prix de traduction poétique Nelly-Sachs

*****

20 H – 21 H

(Chapelle du Méjan)

Lecture/récital

Angélique Ionatos

 

DIMANCHE 11 NOVEMBRE

9 H – 10 H 30

(Espace Van Gogh)

Ateliers

Anglais, avec Emmanuelle de Champs

Danois (théâtre), avec Catherine-Lise Dubost

Espagnol, avec Aurélien Talbot

Italien (théâtre), avec Federica Martucci

*****

11 H

(Chapelle du Méjan)

Table ronde ATLF

La place du traducteur dans le théâtre

animée par Laurence Kiefé

avec la participation de

Michel Bataillon, Séverine Magois, Laurence Sendrowicz

*****

14 H 30-16 H 30

 (Chapelle du Méjan)

Rencontre avec Valère Novarina et ses traducteurs

avec

Valère Novarina

Zsófia Rideg (hongrois)

Léopold von Verschuer (allemand)

Ilana Zinguer (hébreu)

Alors rendez-vous sur http://www.atlas-citl.org/fr/assises.htm pour tous les documents à télécharger, la liste des hôtels et autres informations utiles (comme les musées à visiter et les bons restaurants à découvrir 🙂 ) !

Télécharger cette page en PDF

2 commentaires

  1. Hélène, La coach des bilingues anglais sur 25 septembre 2012 à 11:26

    Arles est une ville tellement poétique. C’est aussi un paradis pour les chats. On se demande bien pourquoi? L’on se plaît à rêver devant la Terrasse du café le soir sur la petite place d’Arles. Alors, autant débattre de la traduction dans tous ses états dans ce lieu magique…

    • admin sur 26 septembre 2012 à 8:23

      Indeed indeed… J’ignorais que c’était un paradis pour les chats. Ce qui est sûr, par contre, c’est que c’est un paradis pour les traducteurs littéraires ! 🙂

Laissez un commentaire





CommentLuv badge

Scroll Up
%d blogueurs aiment cette page :