Le traducteur est un auteur aussi

Edith1Le blog Bernieshoot m’a gentiment accueillie pour y présenter une tribune sur le sujet exposé dans le titre. Je vous invite à la lire, et éventuellement à la commenter si le coeur vous en dit, ce que les lecteurs de son blog ont fait avec un empressement et un enthousiasme qui font chaud au coeur !

Je profite de cette newsletter un peu atypique pour vous prier tous, chers lecteurs, de bien vouloir excuser la moindre fréquence de mes newsletters ces derniers mois. J’essaye vaillamment de tenir le cap, mais des impératifs professionnels et personnels m’accaparent un peu trop pour que ma présence ici soit régulière. Cela étant, il y a nombre d’autres pages sur ce site que vous pouvez consulter, et je suis par contre très présente sur ma page Facebook pro (il est plus facile d’y poster lorsque l’on manque de temps) à laquelle je ne peux que vous encourager à vous abonner. Elle accueille déjà 300 fans, ce qui me ravit ! Des nouveaux contrats de traduction bientôt signés et un nouveau livre publié le 4 décembre (La Femme défaite, chez EDL, Bruxelles) : cette fin 2015 n’a pas fini de regorger de nouvelles, ici ou sur FB ! Merci à tous pour votre fidélité en dépit des intempéries, avanies and co, nul doute qu’elle finira par être récompensée !

images-3

La tribune en question, donc : A propos des qualités nécessaires à l’exercice de ce métier, il convient d’accepter que le traducteur est un auteur à part (presque) entière. Les journalistes peinent à l’admettre qui omettent son nom une fois sur deux en moyenne, comme si le texte s’était traduit tout seul par l’opération du Saint-esprit, et certains éditeurs (pas parmi les meilleurs, cela étant) n’en font aucun cas et traitent leurs traducteurs comme la dernière roue du carrosse.

Un éditeur furieux ne s’est-il pas exclamé un jour – où je bataillais pour faire réintégrer du texte qui avait été abusivement supprimé ! – « Mais de quoi vous mêlez-vous, vous n’êtes jamais que la traductrice ! » Lire la suite ici.

Télécharger cette page en PDF

Laissez un commentaire





CommentLuv badge

Scroll Up
%d blogueurs aiment cette page :