Naviguer dans l’édition sans se noyer ? Des conseils d’expert(e) rien que pour vous !

Edith3Diplômée  en anglais (Master 1) et en communication (Master 2), j’ai dû garder de ma dizaine d’années comme chargée de cours dans l’enseignement supérieur (voir ici) le goût de transmettre un certain savoir, pour ne pas dire un savoir certain fruit d’une vingtaine d’années dans l’édition parisienne à divers postes (auteur, rédactrice, traductrice, correctrice, conseillère, lectrice, relectrice et « rewriter »), savoir que je me propose de partager avec vous.

J’ai également travaillé dans la presse littéraire et l’audiovisuel et effectué nombre d’interventions publiques (voir ici).

Auteur d’une trentaine de traductions de l’anglais (voir ma page « Traductrice »), j’effectue par ailleurs régulièrement des lectures critiques de traductions de l’anglais en tant qu’experte pour le CNL, Paris (Centre national du livre).

Forte de toutes ces expériences, je tenterai d’en faire modestement la synthèse sous forme d’articles que je posterai chaque semaine à l’intention des auteurs et/ou traducteurs littéraires en herbe que vous êtes, oui, vous !

Attention, je ne suis pas coach littéraire, c’est à dire que je n’ai pas vocation de relire vos manuscrits pour une petite fortune en vous conseillant les adaptations nécessaires pour être publié chez Gallimard… Mon but est plus prosaïque et consistera simplement à partager avec vous mon vécu (et mes déconvenues) d’auteur ou de traductrice (un bel aperçu déjà sur http://www.bela.be/homepage/auteurs/auteur/blogs/edith-soonckindt.aspx), et surtout à vous indiquer les erreurs à ne pas commettre/les faux espoirs à ne pas entretenir pour voguer aussi sereinement que possible en eaux éditoriales (françaises pour l’essentiel).

Alors si vous voulez savoir pourquoi le compte d’auteur est à fuir, comment vérifier que votre manuscrit a bien été lu et quels sont les ouvrages à lire pour s’inspirer, ce blog est fait pour vous et n’hésitez pas à venir le consulter chaque semaine !  N’hésitez pas non plus à me questionner sur un problème précis qui vous tourmenterait ! Rien ne me ferait plus plaisir qu’un fructueux échange entre vous et moi. Alors, à bientôt ?

Télécharger cette page en PDF

2 commentaires

  1. Edith Soonckindt sur 30 juin 2012 à 9:22

    Merci pour ces commentaires on ne peut plus encourageants ! 🙂

  2. nanou sur 29 mai 2012 à 5:07

    Pourquoi donc ne pas être coach littéraire ? Le job est sympa, non? et vous êtes à sa hauteur!
    Site passionnant, bô, clair et éclairant. Good luck

Laissez un commentaire





CommentLuv badge

Scroll Up
%d blogueurs aiment cette page :