\ \ \ \ \ \ \ \ \

La double vie de Véronique

de Krzysztof Kieslowski

 

La Double vie de Véronique est, lui aussi, un film étrange, mais nettement plus paisible à regarder, qui n'empêche pas que l'on en sorte... troublé(e) ?

Car il s'agit là de l'histoire de deux jeunes femmes, l'une Française, l'autre Polonaise, qui n'ont rien en commun et qui sont pourtant identiques : elles sont gauchères, ont une voix magnifique et la même malformation cardiaque difficilement décelable...

Les deux histoires s'enchâssent, s'entrelacent, s'emmêlent entre Paris et Pologne, sans que l'on comprenne toujours comment lors d'un premier visionnage.

Vu à Bruxelles à sa sortie sur grand écran, j'en suis ressortie enchantée autant que perplexe (on l'aura compris, l'étrangeté n'est pas pour m'effrayer ;-)), mais il m'aura fallu le dvd pour mieux le comprendre et percer à jour les petits mystères qui font de ce film du grand Kieslowski (ah, son Décalogue !) un grand film, lui aussi, à la fois enchanteur et troublant, et qui interroge sur une certaine vision de la vie, de l'amour et de la mort...

 


 

 

Scroll Up