News traducteurs

Stage d’initiation au sur-titrage de spectacles

Collège des traducteurs littéraires de Seneffe (Belgique) du 2 au 8 avril 2017   Au cours des trois dernières décennies, les échanges internationaux de spectacles lyriques et dramatiques, pratiqués par de nombreuses maisons de théâtre et d’opéra et par la plupart des grands et petits festivals, ont fait du sur-titrage un artisanat aujourd’hui indispensable au…

Lire la suite

Françoise Wuilmart, une femme à Bruxelles

wuilmart-26240ecb

Pour qui fréquente un tant soit peu le milieu de la traduction littéraire, Françoise Wuilmart est une traductrice, que dis-je, une sommité que l’on ne présente (presque) plus ! Tour à tour enseignante, traductrice, critique, essayiste, elle a fondé le CETL et le D.E.S.S. en traduction littéraire à l’ISTI (actuellement Master pro), et son œuvre de…

Lire la suite

10 points à respecter pour bien traduire

AAEAAQAAAAAAAAgPAAAAJDE2MmZjNGQ1LWMxZjctNDY2MS04OTA5LTQyYTRiMzgzNjhiMg

Evitez d’accepter une traduction qui ne vous « parle » d’aucune manière (mais je sais bien que, parfois, on n’a pas le choix), le pensum sera douloureux et le résultat peut-être sujet à caution. Dans le même ordre d’idées, évitez de traduire des textes provenant de pays où vous n’avez jamais mis les pieds, …

Lire la suite

10 secrets à propos du Chardonneret

AAEAAQAAAAAAAAesAAAAJDg0YTA4NWMzLTdiYjYtNDQwYy05MDI0LTlmYWU5NTAyZjhmYQ

1- Le Chardonneret a été traduit à St Gilles, une des 19 communes de Bruxelles (non loin de Molenbeek…) par une Française tombée là presque par hasard après de nombreuses années ailleurs. 2- Le marathon de traduction a duré 6 mois (plus 1 mois de relecture) à raison de 8-10 h par jour, samedi compris,…

Lire la suite

Le traducteur est un auteur aussi

Edith1

Le blog Bernieshoot m’a gentiment accueillie pour y présenter une tribune sur le sujet exposé dans le titre. Je vous invite à la lire, et éventuellement à la commenter si le coeur vous en dit, ce que les lecteurs de son blog ont fait avec un empressement et un enthousiasme qui font chaud au coeur…

Lire la suite

Oliver ou la fabrique d’un manipulateur

Unknown

J’ai peu eu l’occasion de traduire des thrillers, hormis quelques courts textes « noirs » pour Rivages noirs (justement) et ce roman-ci, écrit par l’Irlandaise Liz Nugent, que j’ai pris grand plaisir à traduire et que j’ai trouvé drôlement bien ficelé du point de vue narratif et psychologique. L’histoire en deux mots, ainsi que nous le révèle…

Lire la suite

L’Afrique du Sud dans tous ses états…

images

L’histoire en quelques mots… Octobre est un livre de Zoë Wicomb qui nous parle du vieillissement, de la maternité, de l’alcoolisme, de la solitude et de l’apartheid. Parce qu’il se déroule en Afrique du Sud et que son auteure est métis. Voici ce qu’en dit son éditeur français, Le Mercure de France, en quatrième de…

Lire la suite

Un éditeur mirobolant

1425286793198

Créées fin 2012 à Bordeaux, les éditions Mirobole vous invitent à pénétrer dans des mondes inconnus à travers leurs deux collections, « Horizons noirs » pour la littérature policière, et « Horizons pourpres » pour la littérature de l’imaginaire. Anticipation russe, polar polonais, absurde sauce moldave, conte d’épouvante suédois, whodunit version turque… de véritables expéditions littéraires en terres étrangères. …

Lire la suite

Une interview de l’auteur de 2 heures du matin à Richmond Street (Kero)…

images

J’avais effectué il y a quelque temps une interview de Marie-Helene Bertino concernant son livre 2 am at the Cat’s Pajamas, traduit par mes soins chez Kero sous le titre 2 heures du matin à Richmond Street. L’interview en question a été traduite par l’éditrice et vous la trouverez ici : http://www.editionskero.com/sites/groupe/files/interview_mhb_francais.pdf Bonne lecture et…

Lire la suite

2 heures du matin à Richmond Street, ma nouvelle traduction !

51u30R7CyKL._AA160_

The Cat’s Pajamas, de Marie-Helene Bertino, est une traduction que j’avais acceptée parce que je l’imaginais facile, et que je m’étais dit qu’après Le Chardonneret (aujourd’hui disponible chez Pocket, au fait), ça me ferait des vacances… Cruelle erreur ! Rien de plus difficile que la fluidité, en fait, et l’apparente facilité. Derrière tout cela se…

Lire la suite

Découvrez Nina Khotinskaya, traductrice du français vers le russe

300

Nina est une traductrice moscovite du français vers le russe que j’ai rencontrée en 2001 au CITL d’Arles où nous étions toutes deux en résidence de traduction, résidence où je l’ai revue en 2002, et avec qui je suis en contact depuis puisqu’elle vient chaque année au Collège des traducteurs à Seneffe (Belgique). En 2001…

Lire la suite

Home, sweet home, ou le bonheur de travailler chez soi

images

C’est le facteur déterminant qui m’a attirée vers l’écriture et la traduction littéraire et, des années plus tard, c’est le facteur majeur qui m’y maintient. Je n’ai pas toujours travaillé chez moi puisque j’ai exercé 101 métiers dans une vie précédente, mais j’avoue n’avoir aucun regret de ces 101 métiers-là, dont celui d’enseignante par exemple,…

Lire la suite
Page 1 sur 41234
Scroll Up